Une gestuelle de séducteur

 

 

Comment utiliser ses gestes pour draguer et séduire


Les gestes que nous pouvons utiliser sont le signal d'intérêt, d'attraction et d'invitation ou peuvent être un signal d'inconfort, d'aversion et de rejet.
Lorsque l’on séduit une personne, il est important d'être conscient de ces signes non verbaux, à la fois dans la lecture des expressions du corps de votre partenaire et dans le contrôle des messages que vous envoyez.


Dans la conversation, les gestes sont principalement utilisés pour animer, clarifier et ponctuer notre discours. Dans une rencontre pour séduire, la gestuelle et la coordination des gestes peut indiquer le degré d'intérêt et de participation de votre partenaire à votre égard. En somme ce qu’il ressent pour vous.
Vous pouvez améliorer les signes d'intérêt de votre partenaire, et garder son attention sur vous, par l'amélioration de votre discours avec des gestes: changer la position de vos mains légèrement à la fin de vos phrases. En effet en utilisant les mouvements de la main vers le bas pour insister sur un point, vous faites une projection de ce que vous dites à votre partenaire et les mouvements de la main renforcent ce message. Lorsque vous discuter avec votre partenaire, vous pouvez afficher de la réactivité par un signe de tête pour signifier un accord, et lancer vos mains, en les regroupant dans un signe de satisfaction.
Les chercheurs ont constaté que hocher la tête peut être utilisée pour réguler les conversations. Si vous faites de simple et bref mouvement de tête pendant que votre partenaire parle, alors ces actes agissent comme de simples signes d'attention, ce qui maintiendra la communication de l'orateur. Par contre un double hochement de tête indiquera que la vitesse à laquelle l'autre personne parle est trop faible, tandis que trois hochements de tête indiquent que la communication est beaucoup trop lente et que celle-ci va s’interrompre. Donc, si vous souhaitez manifester votre intérêt et entretenir la conversation avec votre partenaire, il faut s'en tenir à un bref et unique signe de tête.


Vous pouvez aussi regarder pour les gestes qui indiquent l'anxiété et la nervosité, tels que les mouvements ou l’on se serre ou frotte les mains l’une contre l’autre. En règle générale, être soucieux des gestes qui sont dirigés vers la personne signifie se soucier de son propre corps (connu sous le nom de «proximité» des mouvements), tandis que les es mouvements et mise en scène du corps, sont un signe de confiance. Ainsi en regardant les signaux émis par votre partenaire, vous pouvez contrôler l'impression que vous faites en effectuant les gestes renforçant la confiance.


Une plus grande participation est atteinte lorsque les gestes sont synchronisés. C’est à dire quand les mouvements d'une personne se font l'écho de ceux réfléchi par l'autre. Vous pouvez remarquer que cela à tendance à se produire naturellement entre les gens qui s’aiment les uns les autres et se sentent bien ensemble. Regarder les couples d'amoureux dans un bar et vous verrez que, souvent, ils ont tendance à lever leurs verres et prendre une gorgée en même temps, et que de nombreux autres mouvements et gestes de leur corps seront également synchronisés. Les psychologues appellent cela «synchronie interactionnelle» ou «geste de danse», et certains de leurs résultats de recherche indiquent que la synchronisation de ces gestes peut être précise à quelques fractions de seconde près.

Bien que cette synchronisation se passe normalement sans effort conscient, vous pouvez l'utiliser comme un moyen très efficace de drague. Si vous pensez que la conversation ne s’écoule pas facilement, ou que vous sembler maladroits et mal à l'aise les uns avec les autres, essayez d'être plus sensibles à la structure de ses gestes et mouvements du corps, et pour en tenir compte dans votre propre langue.
Si votre partenaire commence spontanément à synchroniser son corps avec votre conversation, c'est un signe qu'il se sent à l'aise avec vous.